Tradition’s Magazine n°219, juin 2009

Vingt ans, c’est l’âge de la Région bruxelloise, mais c’est aussi le temps que dure l’opération « revitalisation » du quartier de la gare du Midi. Vingt ans après n’est pas uniquement le titre d’un roman d’aventures d’Alexandre Dumas, mais également le titre que le journaliste Gwenaël Breës aurait pu donner à son ouvrage consacré au désastre de la « revitalisation » du quartier de la gare du Midi. Bruxelles-Midi, l’urbanisme du sacrifice et des bouts de ficelle, relate en effet une longue guerre d’usure contre les habitants d’un quartier et l’un des plus grands échecs urbanistes de ces dernières décennies dans la capitale. L’histoire racontée dans ce livre commence en 1989 année de la création de la Région qui, selon l’auteur, est un des principaux responsables de la catastrophe sociale que cette revitalisation manquée a généré, souvent dans l’indifférence des médias…

www.traditions-magazine.be